Historique de l'établissement

batiments.jpg

A l’origine, un hospice a été créé sur une parcelle de terrain de la commune de Sotteville-lès-Rouen, appartenant à la famille PETIT dans le but d’accueillir et d’héberger des personnes âgées et des démunis. En 1912, il fonctionne avec une capacité de 100 lits.

En 1960, un projet d’agrandissement et de modernisation est né, cette maison de retraite a ensuite eu la possibilité d’accueillir des personnes en convalescence à la suite d’une hospitalisation. L’établissement devint un Centre de long et moyen séjour, le Centre Hospitalier du Bois Petit

Dans les années 70, le centre hospitalier du Bois Petit a connu de nouvelles constructions ainsi que des rénovations afin d’améliorer la qualité et la capacité d’hébergement.

Une nouvelle phase de modernisation et d’agrandissement de l’établissement a eu lieu entre 1998 et 2000. Un nouveau bâtiment est apparu : « Les Grands’Voiles ».

Aujourd’hui, le Centre Hospitalier du Bois Petit a une capacité de 242 lits répartis en 4 résidences :

  • Le Pacific Vapeur : Bâtiment d’origine (1911), rénové une première fois en 1980. Aujourd’hui, en cours de reconstruction.
  • Les Pionniers : Bâtiment datant de 1974 et réhabilité en 2002.
  • Les Constellations : Bâtiment datant de 1979.
  • Les Grands’Voiles : Bâtiment datant de 2000.

En décembre 2015, Le centre hospitalier du Bois Petit et le centre hospitalier du Rouvray ont signé une convention mettant en place une direction commune aux deux établissements. Cette convention prévoit que les deux entités restent autonomes juridiquement et financièrement, cependant le directeur du centre hospitalier du Bois Petit est placé sous l’autorité du directeur général du centre hospitalier du Rouvray.